La japanimation, le futur...


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le guide de l'amv making pour les nuls

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsen
Sensei (Admin)
Sensei (Admin)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 137
Age : 28
Localisation : Dans mon lit avec mon clavier dans les bras^^
Humeur : Trés bonne, c'est les vacance!!
Date d'inscription : 06/02/2007

Photo
Quota de Tsen:
10/10  (10/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Le guide de l'amv making pour les nuls   Ven 8 Juin - 20:59

Dans ce guide nous allons traiter les "bases" de l'amv making, les premières choses à savoir, comment réaliser pas à pas un AMV (de façon la plus classique qui soit). Nous essayerons de ne pas trop entrer dans l'aspect technique des choses, et de rester simple. Ce guide n'est peut être pas complet, mais il s'adresse avant tout à ceux qui sont encore novice dans "l'amv making".

Les programmes utiles (et sur lesquels se basent les tutoriaux):
- Virtual dub (ou virtual dub mod)
- Adobe premiere (ici basé sur la version 6.0, mais c'est pareil pour les autres version).
- Des codecs (Xvid, codec d'édition...)



I: Les sources.
Et oui, on ne fait pas un AMV avec du pain et du vinaigre, la création d'un AMV, comme on s'en doute, nécessite certains ingrédients difficilement trouvable, voir légendaire:
- Des épisodes d'animés Japonais.
- De la musique.
En ce qui concerne la musique, il est très facile d'extraire un mp3 depuis un cd audio, ou de s'en procurer un peu partout.
Pour les animés, il est possible d'utiliser les fansubs téléchargeables un peu partout, des raw (ne contenants pas de sous titres), ou encore des épisodes de vos dvd, qu'il faudra ripper et encoder (aucun tutorial ne sera donné pour le rip des dvd, renseignez vous via google).

II: Le découpage.
Une fois vos sources en main, il va vous falloir "découper" vos épisodes, afin d'en garder ce qui vous semble intéressant, et de l'utiliser au montage.
De nombreuses scènes sont nécessaires pour le montage, il faut donc en découper beaucoup, en prévision (généralement quelques 100ènes, qui ne serons pas toutes utilisés au final).
Pour se faire, nous utiliserons Virtual Dub.

- Ouvrez votre vidéo sous virtual dub.
- Configurer la compression vidéo (à ne surtout pas oublier!): Menu vidéo>Compression. A partir de là, une liste de codecs d'affiche; il va vous falloir faire votre choix et configurer le codec de votre choix. Screen
- Le choix du codec. Alors la... c'est la galère... étant donné que c'est votre premier AMV, vous ne voulez pas vous tracasser la tête, et vous prenez Xvid, configuré en "pass quality100"... Mais cela est loin le choix parfait. Pour une meilleure qualité, et surtout une meilleure interprétation (première plantera bien moins souvent), il est préférable d'utiliser des codecs d'édition (Mjpeg, Huffyuv, DV...). Screen
- Une fois le choix de votre codec vidéo fait, sélectionnez le et faites OK.
- Pour plus de facilités, allez dans le menu audio et cochez: NO AUDIO. Screen
- Vous êtes enfin prêt à découper votre vidéo (victoire!!), reste plus qu'à utiliser ces 2 icônes pour sélectionner le début et la fin de la scène qui vous intéresse. Screen
- Une fois la scène sélectionnée, aller dans File (fichier), Save as avi (ou save as...) (ou touche F7). Maintenant donnez un nom à votre scène (1.avi par exemple... grand classique) et sauvegardez la.
- Répétez cela 5000 fois avec des scènes différentes de différents épisodes.

Conseils:
>Si il y a des sous titres dans vos animés, essayer de prendre des scènes qui n'en contiennent pas, par exemple dans les combats, ou autres... (il y a également des moyens pour les retirer, mais nous ne les aborderons pas pour l'instant).
>Sauvegardez votre configuration de virtual dub (codec, etc) afin de pas avoir à la refaire à chaque fois: utilisez alors, après avoir configuré, le menu "save processing settings..." situé dans file.

FAQ: Virtual Dub ne m'ouvre pas ma vidéo !!!!!! > Utilisez alors virtual dub mod, téléchargez les codecs, et arrêtez de gueuler.


III. Le montage.
La partie cruciale en quelque sorte; là ou tout votre talent sera déterminant. Nous utiliserons adobe premiere pour réaliser le montage (d'autre logiciels existent également, mais dans le cas présent, on s'en tape).

- 1° chose: lancer premiere (attention, cela nécessite une précaution extrême: il faut cliker 2 fois très vite sur le petit logo (ou "icône"): "adobe premiere")
- Une fois l'étape 1 terminée (oui je sait, c'était pas facile), tout un choix s'offre à vous:
Choisissez "autre" et configurez votre projet.
Général> Généralement la configuration par défaut convient.
Vidéo> Choisissez le codec (on va pas y revenir). La taille d'image correspond à la résolution que votre AMV aura au final (généralement on met la résolution des scènes que l'on a découpés sous virtual dub). Images/sec, correspond au FPS (idem que pour la résolution, mieux faut prendre la configuration à la sortie de virtual dub).
Tout le reste devrait être "à peu près" réglé par défaut (même si certaines choses devrait être à revoir, renseignez vous ailleurs si cela vous intéresse).
- Enregistrer la configuration. Désormais, vous pourrez charger directement cette dernière, sans avoir à re-configurer.
- Faites OK, l'écran de montage s'ouvre devant vos yeux.
- Maintenant, vous devez normalement vous dire "**** c'est quoi toutes ces conneries ?". Pas de panique, c'est sur cette connerie que vous allez passer les 50 prochaines heures de votre vie.
- Commencez donc par importer les scènes que vous avez découpés depuis virtual dub. Pour ça, faites un clip droit dans l'écran en haut à gauche (ou serons répertoriés les "chutiers" contenants vos scènes) et faites "importer" "fichiers". Sélectionnez toutes vos scènes, et validez. Faites de même pour la musique (il serait néanmoins préférable d'utiliser sous premiere un fichier audio en wav, que vous pouvez encoder en ce format depuis le mp3; cela pour ne pas avoir certains problème... premiere digère généralement mal le mp3).
- Maintenant placez votre sons en "AUDIO 1". Sélectionnez le dans le chutier, et déplacez le sur la timeline, au niveau "AUDIO 1". Ensuite décochez tous les haut parleurs des autres audio (pas le Audio 1 bien sur). Screen
- Maintenant enchaînez vos scènes grâce aux pistes vidéos.

Conseils:
>Utilisez la touche "espace" pour lire votre vidéo sous premiere.
>Grâce à "Fenêtre > Zone de travail de rendu" vous pourrez voir en temps direct votre vidéo, effets incorporés, etc... Sinon restez appuyé sur la touche ALT, et faites avancer la vidéo grâce à la sourie.
>N'hésitez pas à couper/diminuer les scènes que vous montez. Vous n'êtes pas obliger d'utiliser toutes les secondes de vos scènes découpés.
>Vous pouvez ajouter/enlever, des pistes vidéos et audio.

FAQ: Mon écran de prévisualisation reste noir!!!!! > Il est fort possible que cela soit du au codec Xvid: mauvaises versions, ou mauvais réglages. Dans les 3/4 du temps il suffis de le désinstaller et d'en mettre un autre. Il est également très probable que cela soit du aux "interférences" entre les codecs (comme quand quelqu'un avec un téléphone portable plus puissant est à coté de toi quand tu appelle, et que quand il tape "2", on te gueule "2 n'est pas une commande disponible") il faut donc, dans le cas de cette mauvaise interaction entre les codecs, DESINSTALER LES PACKS en tous genres, et les codecs inutiles, configurer ces codecs comme il se doit, et utiliser de bonnes versions.


IV. Les effets de bases.

Il existe plusieurs types d'effets sous premiere.

>La transparence de base. Elle s'utilise en déployant la piste de la vidéo en question (le petit triangle), et en cochant la case ou parait un carré rouge. Un ligne rouge apparais sur toutes vos vidéos de cette ligne (ATTENTION: Cet effet est indisponible sur la piste vidéo 1A et 1B). Normalement situés tout en haut, cette ligne gère le taux de transparence, il suffis donc de cliker en un point de cette ligne, et de modifier sa position, pour que la vidéo laisse transparaître celle se trouvant au dessous. Screen
>Les transitions. Elles se placent dans la barre "transition" de la timeline et font interagir la piste Vidéo 1A avec la piste Vidéo 1B. Chaque transition à son effet, que vous pouvez visualiser, et ces effets sont configurable, et "multi-sens" (Yeah). Les transitions sont disponible dans une fenêtre (Fenêtre > afficher transitions). Screen Screen2
>Les modification de la vidéo. Elles se trouvent au même endroit que les transitions. Il suffis juste de changer l'onglet ("Vidéo" au lieu de "transition"). Celles ci ont un effet direct sur la vidéo. Il s'agit en quelque sorte de filtres, permettant par exemple de changer la forme, la couleur, la luminosité, la netteté, etc... de la scène que l'on souhaite. Les effets sont multiples, et il est possible de jouer sur le temps, grâce aux "images clés", activable grâce a l'horloge dans l'option d'effet, et au losange dans la timeline, qui fonctionne plus ou moins comme pour la transparence. Mais nous ne nous attarderons pas sur ce point (bien qu'il puisse être fort utile).
>Les modifications de la vitesse. Très simple, il s'agit de faire un clik droit sur la scène que l'on souhaite, et choisir "vitesse". A partir de là, on modifie comme l'on souhaite, et pour inverser le sens dans laquelle se déroule votre scène, mettre "-100%" en vitesse.
>La trajectoire. Clik droit sur la scène dans la timeline>option vidéo>trajectoire. Elle permet de faire bouger votre scène, d'y zoomer, de la faire tourner, etc... plusieurs options s'offrent à vous dans cet effets, que vous découvrirez tout seul (non mais!). Néanmoins un entrelacement se fait sur les scènes modifiés ainsi, donc penser à désentrelacer la vidéo finale (c'est pas pour aujourd'hui encore...).
>La transparence 2. Clik droit sur la scène>option vidéo>transparence. La les facteurs sont multiples, vous apprendrez à les manier manuellement. Ils sont surtout utile si vous détourez des personnages sous after effect, photoshop, etc... Mais nous n'allons pas nous attarder dessus.

Conseil: Si une scène à l'air de se décaler sur plusieurs niveaux lors de vos prévisualisation sous premiere (par exemple suite à une diminution de la vitesse), essayez de faire: clik droit>option vidéo>option de trame, et sélectionnez: supprimer le scintillement.


V. L'export

Votre montage est enfin terminé, après des mois de travail, d'acharnement, voir même de dépression; vous y êtes enfin! Vous allez pouvoir rendre votre vidéo finale.
Pour se faire, il faut déjà exporter votre vidéo depuis premiere.
Il est préférable de ne pas faire l'encodage final sous premiere, pour plusieurs raisons.
Donc nous allons exporter une vidéo et un sons que l'on réencodera sous virtual dub.
Faites donc: Fichier > exporter le montage > Séquence...
Normalement les configurations que vous avez fait à la base sont à garder (si ils ont bien était fait, sinon il est toujours possible de les modifier, rien de grave).
Néanmoins penser à garder un codec d'édition pour la sortie depuis premiere... oui le fichier fera peut être 3Go, mais vous pourrez toujours le supprimer une fois votre AMV réellement terminé!
Donc si ce n'est pas fait, faites "Paramètres" après être entré dans le menus. >Vidéo, Compression: Huffyuv.
Now votre vidéo est prête à être exportée. Donnez lui un nom, et "Enregistrer"!


VI. L'encodage

Apres votre longue attente (ou vos multiples essais suite aux nombreux plantage de premiere lors de l'export), votre fameuse vidéo de plusieurs Giga est là!
Il faut donc maintenant relancer Virtual Dub.
- Ouvrez votre vidéo sous virtual dub.
- Une nouvelle configuration est nécessaire cette fois. Donc commençons par la compression: le codec à utiliser est cette fois Xvid (Enfin!!). Sélectionnez le, et faites "Configure", sélectionnez "2 Pass - 1st pass". Et Validez. Puis re-validez.
- Si votre vidéo est entrelacée (si elle présente des traits noirs visibles lors des effets en 1 ligne sur 2), utilisez un filtre. Allez dans VIDEO, puis FILTERS. Dans ce nouveau menus, faites ADD, puis choisissez DESINTERLACE, et validez. Vous pouvez également appliquer des filtres pour redimensionner votre vidéo (resize) ou l'améliorer, la rendre un peu floue, etc... mais nous ne attarderons pas non plus sur cet aspect intéressant ^^.
- Re-validez. Maintenant c'est au sons de s'attaquer. Si il est nickel à la sortie de premiere (pas d'acceleration-ralentissement, sacadement), très bien, passez à l'étape suivante, sinon au lieu de "source audio", choisissez "wav audio" et chargez votre .wav préalablement préparé.
- Maintenant toujours dans "Audio", au lieu de "direct stream copy", sélectionnez "full processing mode", puis toujours dans AUDIO, allez dans compression. Sélectionnez Lame MP3 (l'avoir téléchargé de préférence avant ^^), ou un autre encodeur mp3. Et préférez choisir le mode 128Kbps CBR, Stéréo 16Kb/s à la même fréquence que votre source audio (généralement 48000Hz ou 44100Hz). Validez
- La 1° PASS est prête, faites donc "Save as avi". Sauvegardez, et attendez.
- Une fois la 1° pass terminée, retourner SANS RIEN CHANGER, dans votre configuration de codec vidéo. Et cette fois dans la configuration d'Xvid, choisissez "2 Pass - 2n pass Int.". En "desired size", vous devez choisir la taille que fera votre vidéo au final. Pour ça multipliez la taille souhaitée en Méga octet par 1024. Exemple: vous voulez une vidéo de 30Mo, vous lancez la calculette (évidement!!) et faites: 30x1024=...654621... Bon déjà si vous en étés arrivés la... c'est que vous ne savez pas compter. Donc 30x1024=30720. Entez donc 30720 en desired size. (néanmoins votre AMV final ne fera pas cette taille, car il faut aussi inclure le sons).
- Validez, re-validez. Et refaites "save as avi". Vous enregistrez par dessus votre 1°PASS. Ecrasez la vidéo (ca peut paraître très con, mais c'est comme ça qu'il faut faire). Vous pouvez faire une copie de votre 1°PASS, au cas ou la 2° ne vous conviendrait pas, ou déconnerait.
- Et voila! C'est terminé! Votre amv est finalement terminé, vous allez pouvoir vous le regarder en boucle pendant toutes vos journée, et le montrer à vos amis en admiration. ^^

VII. Les conseils du chef

Voici quelques conseils qui pourons vous aider dans la réalisation de votre premier AMV:
- Eviter à tout prix de placer des sous titres dans vos AMV.
- Penser à suivre le rythme de la musique, c'est sur quoi doit se baser votre montage.
- Essayer de trouver une combinaison entre la musique et l'animé efficace.
- Ne pas héstier à entamer son disque dur, pour une qualitée vidéo optimale, on aprécie toujours plus quand c'est beau à voir.
- Eviter d'enchainer des gros effets moche et visible, si ils n'apportent rien.
- Essayer de donner une cohérence au clip, enchainer les scènes de facon plus ou moins logique.
- Ne pas se contenter de balancer une découpe de 4 minutes de votre épisode préféré de Naruto sur votre morceau préféré de Linkin Park... le montage se doit d'être dynamique, syncronisé avec la musique, et dois pouvoir faire passer un minimum de chose à celui qui le regarde.
- On se lasse souvent des AMV qu'on réalise, après y avoir travaillé longtemps, et ne pas l'avoir fini, il se peut qu'on ait envi d'abandonner, mais il faut tenir bon, et le terminer, avant de pouvoir s'attaquer à un autre! ^^ (et c'est moi qui dit ça? -_-Wink. En gros bien gérer son temps, pour ne pas se lasser, ni bacler un AMV.
- Hmm... c'est tout pour l'instant.

Voila, ceci pour auder Luffy, Aiko vous l'expliquera proprement lorsque elle aura le temps Wink

_________________
Amicalement -Tsen-
Tales of Magic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fullmetalRPG.jeun.fr
Aiko
Sensei (Admin)
Sensei (Admin)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : Dans les bras d'un ange...
Humeur : pour l'instant vanée
Date d'inscription : 06/02/2007

Photo
Quota de Tsen:
10/10  (10/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   Ven 8 Juin - 21:04

Très astucieux ton topic ^^ je pourrais pas dire que je conais tout sa parce que moi... je n'utilise aucun de ses prog Laughing Moi c'est Powerdirector pour débuter et puis .... Je c'est pas où l'avoir gratuitement (adobe première) Neutral ..Enfin dés que je l'aurais je serais où aller si je men sor pas
Merci pour ton topic Wink

Ps: Mais néanmoin j'expliquerais mon prog ^^ très facile pour les débutant comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trinity133.skyblog.com
luffy934
Sasaeru membre
Sasaeru membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : saint ouen du coté de pari dans le 93
Date d'inscription : 02/06/2007

Photo
Quota de Tsen:
9/10  (9/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   Sam 9 Juin - 19:36

merci sa sa va m'aider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsen
Sensei (Admin)
Sensei (Admin)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 137
Age : 28
Localisation : Dans mon lit avec mon clavier dans les bras^^
Humeur : Trés bonne, c'est les vacance!!
Date d'inscription : 06/02/2007

Photo
Quota de Tsen:
10/10  (10/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   Sam 9 Juin - 19:41

de rien, je ne fait "qu'essayer" d'aider Wink

jespere qu'il te sera utile Smile

_________________
Amicalement -Tsen-
Tales of Magic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fullmetalRPG.jeun.fr
Itachi
Sasaeru membre
Sasaeru membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 27
Date d'inscription : 09/02/2007

Photo
Quota de Tsen:
9/10  (9/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   Sam 9 Juin - 21:18

par contre moi je ne suis pas fan des amv j'ai jamais compris à quoi ca sert donc je porte pas trop d'intereert lol
mais merci comeme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsen
Sensei (Admin)
Sensei (Admin)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 137
Age : 28
Localisation : Dans mon lit avec mon clavier dans les bras^^
Humeur : Trés bonne, c'est les vacance!!
Date d'inscription : 06/02/2007

Photo
Quota de Tsen:
10/10  (10/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   Dim 10 Juin - 0:58

moi non plus, mait j'aime bien regarder les affets que sa fait, t'aime pas l'AMV dans la page d'acueil??

_________________
Amicalement -Tsen-
Tales of Magic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fullmetalRPG.jeun.fr
luffy934
Sasaeru membre
Sasaeru membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : saint ouen du coté de pari dans le 93
Date d'inscription : 02/06/2007

Photo
Quota de Tsen:
9/10  (9/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   Dim 10 Juin - 10:38

moi j'adore la video de la page d'accueill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsen
Sensei (Admin)
Sensei (Admin)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 137
Age : 28
Localisation : Dans mon lit avec mon clavier dans les bras^^
Humeur : Trés bonne, c'est les vacance!!
Date d'inscription : 06/02/2007

Photo
Quota de Tsen:
10/10  (10/10)
Quota de Aiko:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   Mer 13 Juin - 19:34

moi aussi, mait pour ca faut dire merci a Aiko, c'est elle qui la mit Wink

_________________
Amicalement -Tsen-
Tales of Magic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fullmetalRPG.jeun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le guide de l'amv making pour les nuls   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le guide de l'amv making pour les nuls
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GUIDE] Le guide des applications Android pour les nuls !
» LE GUIDE COMPLET DE L'ARTISTE POUR DESSINER LES VISAGES de William L. Maughan
» L'histoire du café pour les nuls par Younga
» [GUIDE] Le guide des applications Windows Mobile pour les nuls !
» A lire : Napoléon pour les Nuls !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La japanimation, le futur... :: Vos créations :: Vos AMV-
Sauter vers: